La Cour constitutionnelle vient d'annuler le premier tour de l'élection présidentielle en Turquie. Près d'un million de laics avaient protesté contre la montée des intégristes musulmans. L'armée a accusé le gouvernement de remettre en cause la laïcité du pays.