Chère présidente de l'UFAL,
chers camarades de l'UFAL,
cher ami-e-s laïques,

Bien entendu, il y a plus d'un âne qui se nomme Martin (si je puis dire en ces temps de crêche de Noël)... Et tout ceci m'a fait sourire, ainsi que nombre de ceux qui me connaissent, et dont certains m'avaient signalé l'existence de cet intégriste catho en début 2010, qui avait déjà sévi dans le même sens à l'intérieur du lycée, ce dont certains de ses collègues profs se plaignaient, et se plaignaient de l'absence de réaction de l'administration scolaire !
Sur les Bouches-du-Rhône où je travaille (au Ministère de l'Agriculture, pas dans l'enseignement), je connais trois autres "Philippe Isnard" : dont trois, dont moi, sont laïques ; j'ignore les convictions du quatrième qui est un célèbre éleveur de chiens du centre des BdR)...
D'après les nombreux articles de presse parus localement, seuls quelques articles d'opuscules fondamentalistes puis ProChoix signalent les nom et prénom du prof intégriste. J'ai appris ainsi qu'il avait 39 ans (j'en ai 52 et milite pour la laïcité depuis 20 ans)...
Et j'ai constitué un dossier de presse des parutions locales et nationales sur ce sujet, et je connais un certain nombre de profs de Manosque.

J'ai lu attentivement l'article de ProChoix, et je ne peux qu'être d'accord avec leur revendication de révocation : ce prof intégriste ne peut plus être mis au contact avec des élèves, après non seulement avoir diffusé un film militant anti-avortement chrétien-intégriste ainsi qu'un tract du même style, une atteinte grave tant au principe de laïcité qu'au principe de neutralité des enseignants.

Bon solstice d'hiver
et vive la laïcité laïque
(si je puis dire en ces temps de captation de l'idée par des rouges-bruns et autres fachos)

Philippe Isnard - Laïcité
PS. Je ne peux que vous conseiller la lecture de www.prochoix.org et du dernier numéro de www.CharlieHebdo.fr (en kiosque)
PS 2. Je vais essayer de voir la tête de mon affreux homonyme dès qu'une connexion internet me le permettra !