du 20 /02/04

Lapidation & choix font rarement bon ménage...

Alors que de plus en plus d'"intellectuels" qui se disent de gauche se permettent de nous expliquer que la situation des femmes iraniennes est la meilleure de tout le monde arabo-musulman, il est bon de rappeler que des femmes périssent toujours par la lapidation en Iran.
Le taux de suicide des jeunes est le plus élevé du monde dont un grand nombre de suicides par immolation chez les jeunes filles. De récentes études officielles font ressortir que plus de 15 % des 9-25 ans sont des usagers des drogues dures ! Les chiffres réels pourraient être beaucoup plus importants. Via ces deux liens vous pourrez voir un reportage sur la lapidation et un autre sur la prostitution des jeunes en Iran. Tous deux sont mis à disposition par le Comité de Coordination du Mouvement Estudiantin pour la Démocratie en Iran.


http://www.iran-e-azad.org/stoning/stoning-56m.ram
http://news.bbc.co.uk/olmedia/cta/progs/newsnight/iran10dec.ram

du20/02/04

Lila et Alma Lévy réclament le droit de se faire lapider !

Lila et Alma Lévy ont encore frappé. Après avoir convaincu une certaine gauche que le port du voile pouvait être une décision totalement neutre, sans conséquences et sans parti pris islamiste, elles reviennent sur le devant de la scène avec un livre d'entretien qui a le mérite de la clarté.
Dans ce livre, les deux égéries approuvent la lapidation pour adultère et expriment leur dégoût pour l'homosexualité. Elles s'émeuvent d'avoir été exclues de leur lycée alors qu'un couple homo se soit embrassé sans avoir eu de sanctions (sic). Sur le plateau de Campus, elles ont fait encore plus fort en expliquant qu'il était injuste d'empêcher une femme de se faire lapider pour adultère puisque c'était son "libre choix".
ProChoix-Paris tient à féliciter ici toutes les organisations de gauche, notamment le MRAP et Les Mots sont importants, qui après avoir soutenu les sœurs Lévy ont signé des appels aux côtés de Présence Musulmane (l'association de Tariq Ramadan) : bravo pour leur très grande clairvoyance et leur solidarité vis-à-vis des femmes et des homos victimes de l'intégrisme. De son côté, ProChoix entend très vite faire une mise au point sur l'utilisation abusive du mot "choix". Il était déjà pénible d'endurer le "C'est mon choix “de France 3 mais le "choix de se faire lapider à mort" de Lila et Alma Lévy franchit l'entendable. Nous attendons avec impatience les futures pancartes des manifestations pro-voile :"c'est mon choix d'être tuée contre mon choix" !

• Les NEWS 2003 | 2002 | 2001 | 2000