Une Campagne

 

A LIRE

Pourquoi cette campagne ?

Le classement

 


Pierre Lellouche

Député depuis 1993. RPR. Paris 4e.

 


Contre le PACS ... et les homosexuels

Député de la 4ème circonscription de Paris, Pierre Lellouche fait partie des rares figures importantes au plan national à se mouiller autant dans ce débat. Toujours prêt à se confronter aux journalistes de la presse gay dans la salle des quatre colonnes (à la sortie de l’hémicycle), ce proche de Jacques Chirac aime à penser qu’il n’est pas homophobe. Divorcé et remarié, père de trois enfants au total, cet universitaire politiste n’a effectivement rien d’une grenouille de bénitier. A bien l’observer, la passion qu’il met dans ce débat ressemble plus à un joli péché d’opportunisme qu’à de la phobie. Il n’en demeure pas moins que monsieur Lellouche est bien décidé à faire marcher la résurrection de la droite (et sa propre élection) sur le cadavre du PaCS. Dans un courrier adressé à ProChoix avant le début des débats, il écrit : “Si je suis par principe favorable à la reconnaissance du droit de chacun à vivre sa sexualité et si je suis conscient que les couples homosexuels peuvent rencontrer ici ou là des difficultés (...) Je combattrai ce texte avec la dernière énergie le 9 octobre prochain”. Et comme chaque effort mérite une récompense, le député ne manque pas de tenir au courant au compte-gouttes ses électeurs potentiels. Dans un bimestriel diffusé gratuitement sur les 8ème et 9ème arrondissement et presque tout entier dédié à Pierre Lellouche, celui qui ne rêve que de prendre la mairie du 9ème (au point qu’il a signé la pétition des maires de Michel Pinton sans être maire !) raconte : “Le PaCS, c’est l’histoire d’un fil tiré par un lobby, repris par les partis de Gauche, et qui peu à peu dévide une pelote incontrôlable : la famille, la société tout entière, le rôle de l’Etat, la solidarité, l'état des biens et des personnes. (...) Le plus scandaleux, c’est que ce texte tragique pour l’équilibre de notre société, sa pérennité démographique et le financement de ses retraites, est présenté comme moderne”. Voilà pour la théorie. La mise en pratique a eu lieu lors de la discussion sur les amendements le dimanche 8 Novembre. Tandis que la Garde des Sceaux assure que les couples homosexuels n'adopteront pas, Pierre Lellouche s’est écrié : “Alors, stérilisez-les !” Tout compte fait, ce n’est peut-être pas de l’opportunisme...

Il a voté contre le PaCS

Contre le droit des femmes à disposer de leur corps

A voté contre la réforme de l'IVG et de la contraception du 5/12/2000.


Pour le retour des femmes au foyer

A signé une proposition de loi (n° 528-16/9/93) tendant à créer un salaire parental. Cette proposition, mise en avant par le FN est destinée à faire baisser le chomage et à faire augmenter la natalité en incitant les femmes à quitter leur emploi pour élever leurs enfants.

Contre le devoir de mémoire

Le 22 janvier 2002 il a voté contre la proposition de loi relative à la reconnaissance du 19 mars comme Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie.

 

A LIRE AUSSI

Le classement des autres députés anti-choix

Présentation de cette campagne

Abstention : piège à cons ! Le menu de notre campagne pour un vote anti-Le Pen entre les deux tours des présidentielles !

Les + et - des candidats aux présidentielles

 

Une Campagne

Page d'acceuil - Revue - Catalogue - Abonnement - Librairies - News - Association - Historique - Actions - Edition - Films - Centre de doc - T-shirts- Liens

www.prochoix.org