Une Campagne

 

A LIRE

Pourquoi cette campagne ?

Le classement

 


Lionnel Luca

Député depuis 1997. RPR. Alpes Maritimes 6e.


Contre le PACS ... et les homosexuels

Ce député a signé la pétition homophobe de Michel Pinton des maires contre le CUS (Pacs). Voir la campagne contre les maires anti-pacs de Prochoix. Il a voté contre le PaCS.

Contre le droit des femmes à disposer de leur corps

A voté contre la réforme de l'IVG et de la contraception du 5/12/2000.

Contre le devoir de mémoire

Le 22 janvier 2002, il a voté contre la proposition de loi relative à la reconnaissance du 19 mars 62 comme Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie.


Contre Montebourg

•" Une fois de plus les petits marquis roses du Parti Socialiste ont réussi à faire parler d'eux en désignant du doigt la Côte d'Azur, comme si elle était la seule concernée par les affaires de blanchiment d'argent. Cette opération politicienne à dix jours du 1er tour des élections présidentielles met en cause des professions honorables (magistrature, immobilier, assurances...) et par ricochet, tous ceux qui ont des responsabilités.
Après cinq ans de gouvernement socialiste, ce rapport de deux députés socialistes est un "coup de pied de l'âne", car c'est bien l'insuffisance des moyens donnés à la justice pour combattre la délinquance financière qui est en cause et seulement en cause. S'il y a des coupables, il faut d'abord les chercher dans le laxisme du gouvernement et de sa majorité socialiste bien discrète à laquelle appartiennent les deux députés qui prétendent laver plus blanc que blanc." (Communiqué de presse, 12 avril 2002)

Insécurisé

• "Le véritable lynchage subit par un père de famille à Evreux dont le seul tort aura été de protéger son fils du racket dans son lycée, pose une nouvelle fois le problème de la violence gratuite et des peines encourues. Qu'on le veuille ou non, seuls les assassins aujourd'hui appliquent la peine de mort sur des innocents en toute impunité. Le devoir de la société est de se protéger et de protéger les citoyens les plus faibles en mettant hors d'état de nuire ceux qui sont un danger pour tous. La proposition faite par Charles Pasqua d'un référendum sur la peine de mort pose le problème de fond que l'on ne pourra plus longtemps remettre." (Communiqué de presse, 13 mars 2002)

A LIRE AUSSI

Le classement des autres députés anti-choix

Présentation de cette campagne

Abstention : piège à cons ! Le menu de notre campagne pour un vote anti-Le Pen entre les deux tours des présidentielles !

Les + et - des candidats aux présidentielles

 

Une Campagne

Page d'acceuil - Revue - Catalogue - Abonnement - Librairies - News - Association - Historique - Actions - Edition - Films - Centre de doc - T-shirts- Liens

www.prochoix.org