Une Campagne

 

A LIRE

Pourquoi cette campagne ?

Le classement

 


Philippe de Villiers

Député depuis 1986 (MPF). Vendée 4e.


Député et président du Mouvement pour la France, Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon est né le 25 mars 1949 à Boulogne en Vendée. Isolé, assis très à droite de l’hémicycle, l’homme nous a habitué à une figure maussade d’écolier au piquet d'où il ne se lève que pour faire marrer (à ses dépens) ses camarades. L’auteur de La chienne qui miaule (1990), la Lettre ouverte aux coupeurs de tête et aux menteurs du bicentenaire (1989) et de La Saga du Puy-du-Fou (1997) donne alors le meilleur de lui même...

Contre le PaCS

Le doigt en l’air, la voix tremblante de passion, ce père de sept enfants nous a livré ses plus intimes obsessions au moment du vote du PaCS : “Votre innovation du PaCS, c’est tout simplement le retour à la barbarie [vives exclamations sur les bancs de gauche, sourires du côté du RPR]. Vous vous inscrivez dans la suite de ceux qui, pour saper la société, ont commencé par saper la famille. La loi la mieux établie de notre vieille civilisation, vous vous apprêtez à la violenter ! Vous touchez là aux fondements de la société ! Mais un jour les victimes se lèveront et se tourneront vers vous en vous disant, une expression terrible : vous êtes le socialisme démolisseur !” En attendant, en écoutant Philippe de Villiers, le socialisme démolisseur s’est payé une belle crise de rire
A voté contre le PaCS

Contre la contraception

"Il n'y a pas de contraception d'urgence, cela n'existe pas." (...) "vous substituez à un principe de précaution un principe de destruction en lançant une véritable guerre chimique contre l'enfant à naître"

(Assemblée nationale. Loi sur la contraception d’urgence – séance du 5 octobre 2000).

 

Contre l'IVG

"On ne peut pas ignorer que le seul fait tangible repérable, permettant de déterminer le commencement de la vie humaine correspond à sa conception. Notre législation ne reconnaît pas l'avortement comme un droit des femmes." (Assemblée nationale. Loi sur la contraception d’urgence – séance du 5 octobre 2000-.

Il a voté contre la réforme de l'IVG et de la contraception du 5/12/2000.

Contre le devoir de mémoire

Le 22 janvier 2002, il a voté contre la proposition de loi relative à la reconnaissance du 19 mars 62 comme Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie.

Contre le pacs, les homos ... et leurs amis

• Le 14 mars 2002, le Mouvement pour la France, présidé par Philippe de Villiers, a affirmé jeudi que Jacques Chirac "paiera dans les urnes" d'avoir choisi comme porte-parole de campagne la RPR Roselyne Bachelot, qui vient de se prononcer à titre "personnel" pour le droit d'adoption pour les couples homosexuels. "Jacques Chirac a fait le choix déconcertant de confier une responsabilité essentielle (celle de porte-parole) à une élue acharnée à détruire les bases de la société et à voter contre son camp. Il en paiera les conséquences dans les urnes", a déclaré Alexandre Varaut, porte-parole du MPF, dans un communiqué. Le MPF reproche à Mme Bachelot, qui a été la seule députée de droite à voter pour le PACS, "d'avoir voulu séduire la gauche libertaire et provoquer les électeurs de droite prônant l'adoption par les couples homosexuels".

A LIRE AUSSI

Le classement des autres députés anti-choix

Présentation de cette campagne

Abstention : piège à cons ! Le menu de notre campagne pour un vote anti-Le Pen entre les deux tours des présidentielles !

Les + et - des candidats aux présidentielles

 

Une Campagne

Page d'acceuil - Revue - Catalogue - Abonnement - Librairies - News - Association - Historique - Actions - Edition - Films - Centre de doc - T-shirts- Liens

www.prochoix.org