Lettre d'info Pékin +5
en direct des Nations unies
8/06/00 a 8h30 (heure de NY)


- problèmes de sécurité
- récit des nuits de négociations

- actions menées par ProChoix
- articles déposés par le Vatican















v
































































# Jeudi 7 juin, à plusieurs reprises, et comme d'autres ONG et média, Prochoix a été empêché de filmer ou de prendre des photos pourtant nécessaires au travail d'information que nous souhaitions mener sur Pekin + 5. (voir la lettre de protestation que nous avons adressé au secretaire general ).



# Un paragraphe concernant l'accès des petites filles au sport a été adopté.Tous les pays, y compris les pays musulmans, se sont engagés a favoriser l'accès des filles au sport de haut niveau, dans toutes les disciplines.



# Dans la soirée du 6 au 7, a été discuté le paragraphe concernant l'orientation sexuelle. De nombreux pays dont le Sénegal, l'Egypte, L'Iran ont voulu purement et simplement supprimer le texte dénoncant les discriminations en raison de l'orientation sexuelle. L'intervention de l'Union européene en faveur de son maintien a longuement été applaudie par les ONG présentes dans les tribunes, ce qui nous a valu des remontrances du Soudan (qui s'est offusqué contre ce qu'il a pris comme des applaudissements vexatoires) et de la presidence de la séance. Certains pays, y compris des pays en voie de développement ont laissé entrevoir qu'ils pourraient accepter un paragraphe parlant de "lutter contre toute formes de discriminations" oo qui renverrait rà la liste des discriminations citées dans la déclaration des droits de l'hommme, dans la mesure où ces formulations ne parlent pas explicitement de l''orientation sexuelle'. Mais après 45 minutes de débats visiblement bloqués, il a été decidé de laisser à nouveau de côté ce paragraphe et d'y revenir à la fin...

# Pendant ce temps, à l'exterieur des salles où se tenait les débats, deux groupes de militants et d'ONG faisaient le pied de grues... D'un côté les militants pro-life venus avec les délégues du Vatican (une dizaine) et de l'autre des activistes prochoix, des lesbiennes dont certains portaient des tee-shirt comme "Pas de retour en arrièrre !", "Justice !" ou encore "Vatican is against life... MY WAY OF LIFE" (tee-shirts portés par les représentants de ProChoix France)



# Ces jours derniers, tous les délégués des pays bloquant le processus ont ete approchés par les militants de ProChoix. La lettre des 77 a circulé en anglais et en francais. Depuis mardi nous avons discuté à plusieurs reprises avec les délégués de Syrie, Egypte, Soudan, Pakistan, Lybie, Iran, Irak, Koweit, Jordanie, Oman... Nous vous informerons apres signature du texte final quels pays ont le plus freiné l'obtention des droits des femmes et dès la semaine prochaine sur le site de Prochoix vous trouverez des idées d'actions et les moyens de le faire largement savoir.



# A une heure du matin, la présidente de seance de la Conférence a annoncé que les interprêtes allaient se coucher qu'il fallait soit suspendre la seance, soit continuer en anglais. Le Sénégal, l'Union europénne puis deux pays arabes ont alors fait des interventions dans leurs langues respectives pour montrer qu'au stade final de la négociation, ne pas avoir d'interprête était ennuyeux. Les pays francophones voulaient que l'on cesse les travaux jusqu'au retour des interprêtes le lendemain matin. Malgré tout les travaux ont continué jusqu'a trois heures du matin.

Pour avoir une idée du document arrêté vendredi à 3h du matin allez au :
http://www.un.org/womenwatch/daw/followup/infocon.pdf.



# A propos des conflits armés, le Vatican — qui rappellons-le n'est censé avoir qu'un statut d'observateur — s'oppose au Juscanz et l'Union europénne qui voudraient integrer parmi les causes "le rejet des droits humains" et "le développement des extremismes idéologiques", le Vatican leur préfèrant le critère : "l'augmentation des dépenses militaires"!

# Bien entendu le Vatican essaie de supprimer le terme avortement à chaque paragraphe ou il est indiqué, comme dans le paragraphe 37 Le Vatican a aussi propose l'amendement 121 bis-61c qui indiqué que "les Nations-Unies doivent s'assurer que toutes les activites pouvant atteindre la famille doivent la renforcer".

Page d'acceuil - Revue - Catalogue - Abonnement - Librairies - News - Association - Historique - Actions - Edition - Films - Centre de doc - T-shirts- Liens

www.prochoix.org

Retour au sommaire du dossier
Une campagne de