Une Campagne

 

 

Francois BAYROU

Olivier BESANCENOT

Christine BOUTIN

J.P. CHEVENEMENT

Jacques CHIRAC

Daniel GLUCKSTEIN

Robert HUE

Lionel JOSPIN

Arlette LAGUILLER

Corine LEPAGE

Jean-Marie LE PEN

Alain MADELIN

Noël MAMERE

Bruno MEGRET

Jean SAINT-JOSSE

Christine TAUBIRA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Nom : Corine Lepage

 

Point fort : dynamique

Point faible : ex-jupette


- En participant au gouvernement Juppé, elle a ancré son militantisme écologiste à droite, même si elle a déclaré au Monde (11/10/01) : "Les questions de la vie, de la santé, de notre survie transcendent l'ancien clivage droite-gauche. Prenez l'exemple du divorce : il est dommage d'aborder les problèmes de société sous un angle politicien. Au XXIe siècle, on n'oblige pas les gens à vivre ensemble s'ils n'en ont plus envie. Il faut les aider à vivre leur séparation le mieux possible. C'est pourquoi je suis favorable au projet du gouvernement. D'une manière générale, j'ai choisi de porter les valeurs des femmes par rapport à une société de violence et de brutalité."

- Elle est contre l'homoparentalité


 

+ Elle a répondu à notre questionnaire et sait de servir de l'e-mail !

 


 

Réponses au questionnaire de ProChoix

 

1- Une réforme vient récemment d'améliorer le recours à l'IVG mais ce droit reste menacé par les actions d'intimidation de groupes anti-avortement, y compris au sein du milieu médical, qu'envisagez-vous pour faire respecter ce droit à l'avortement ?

Poursuivre les groupes d'intimidation et obliger chaque département au moins à disposer d'un service d'IVG.

2- Êtes-vous favorable au maintien d'une discrimination des couples homosexuels en matière de conjugalité et de filiation ? Si non, vous engagez-vous à les rendre égaux devant le droit de se marier et d'adopter des enfants ? Comment ? En améliorant le PaCS ou en leur permettant l'accès au droit au mariage et aux droits afférents (adoption, droit à la nationalité des partenaires étrangers) ?

Je suis pour l'amélioration du Pacs, l'homoparentalité mais contre l'adoption des enfants par les couples homosexuels.

3 – Avez-vous conscience des difficultés rencontrées par les personnes transsexuelles dans leurs démarches médicales et administratives ? Si oui, envisagez-vous d'y remédier ?

En leur reconnaissant la plénitude de leurs droits.

4- La loi prévaut de pénaliser l'incitation à la haine raciste mais pas homophobe, si vous êtes élu vous engagez vous à la modifier en ce sens lors de votre quinquennat ?

Oui.

5- Êtes-vous favorable à une meilleure prise en compte de la douleur des patients ainsi que du droit de mourir dans la dignité. Si oui, vous engagez-vous à faire voter une loi dépénalisant le recours à l'euthanasie
volontaire ?

Oui.

6- En tant que réseau d'information, nous sommes vivement préoccupés par la situation de la liberté de la presse en France. Aujourd'hui, il n'est pas rare qu'un journaliste d'investigation soit traité par la justice comme un paparazzi et se voit infligé des amendes d'une lourdeur extrême pour avoir simplement voulu faire son travail d'information. Que comptez-vous faire contre cette dérive liberticide ?

La liberté de la presse est reconnue par les textes. Il suffit de les appliquer.

 

 


Une campagne de