Une Campagne

 

 

Francois BAYROU

Olivier BESANCENOT

Christine BOUTIN

J.P. CHEVENEMENT

Jacques CHIRAC

Daniel GLUCKSTEIN

Robert HUE

Lionel JOSPIN

Arlette LAGUILLER

Corine LEPAGE

Jean-Marie LE PEN

Alain MADELIN

Noel MAMERE

Bruno MEGRET

Jean SAINT-JOSSE

Christine TAUBIRA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Nom : Noël Mamère

 

Point fort : Son parti s'est engagé en faveur du droit de choisir

Point faible : Vert veut parfois dire "pas très mûr"


 

+ Favorable au mariage pour les homos et l'introduction d'une réflexion dans les manuels scoalires sur l'homophobie.

+ Bonnes interventions dans le débat sur le PaCS. Il savait notamment poussé un coup de gueule contre le fait que des députés de gauche avaient eu peur de froisser leur électorat en votant la loi le neuf octobre. A ses côtés, d'autres députés Verts comme Guy Hascoët ou Marie-Hélène Aubert, ainsi que Yves Cochet depuis la Vice-présidence de l'Assemblée nationale, ont fait un travail parlementaire très consructif en faveur du droit de choisir (PaCS et IVG). Sans parler d'élus locaux comme Martine Billard qui, avant l'arrivée de la gauche à Paris, a contribué à faire supprimer les subventions allouées aux associations anti-choix.

+ Dans leur programme, le candidat des Verts s'engage à créer un ministère du droit des femmes chargé de la lutte pour l'égalité, contre les discriminations et de promouvoir une éducation non sexiste. Il s'engage également à publier immédiatement les décrets de la loi relatif à l'IVG et à la contraception, ainsi que d'affecter des moyens à sa mise en oeuvre.

+ Côté homo, le candidat Vert s'engage à voter une loi contre les discriminations des parents gays et lesbiens dans les divorces, les adoptions, les gardes d'enfants. A réformer le droit de la famille pour la mettre en conformité avec la Convention Européenne des droits de l'homme et la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne. a promouvoir un statut pour la co-parentalité.

+ Il est surtout le seul à s'engager en faveur d'une loi pour le droit de mourir dans la dignité.

 



- Le plus gros points noir de Noël Mamère tient à sa proximité avec le Réseau Voltaire, auteur de plusieurs fausses rumeurs et à l'origine (via son fondateur Thierry Meyssan) de l'"Effroyable Imposture" défendant la thèse d'un complot assez fumeux autour des attentats du 11 septembre. Malgré ce livre — qui sert aujourd'hui la propagande islamiste —le candidat et son parti refusent de prendre leurs distances avec le Réseau Voltaire. Ce n'est pourtant pas la première fois que cette collaboration s'avère inquiétante. Lors de la dernière législature, une commission d'enquête sur le DPS, la milice du FN, était censée demander sa dissolution. Mais elle a échoué. Lecteur du Réseau voltaire, Noël Mamère (membre de la commission) avait rompu le secret auquel il était tenu pendant la procédure d'enquête pour faire des déclarations délirantes... Il avait ainsi déclaré sur LCI que le DPS était en fait une invention de Mitterand destinée à protéger Mazarine !

+ Côté homo, le candidat Vert s'engage à voter une loi contre le harcèlement au travail et les discrminations racistes, sexistes ethomophobes... mais cette loi existe déjà ! Ce qui prouve que le parti a encore du chemin à faire pour faire la différence entre les lois contre les "discriminations" (déjà en vigueur) et celle contre l'incitation à la haine homophobe appelée de ses voeux par les associations.

 

N'a pas répondu au questionnaire de Prochoix


Une campagne de